Communique de Presse du 24 10 2022 1

La FNCCR (fédération nationale des collectivités concédantes et des réseaux) et 12 organisations de consommateurs publient aujourd'hui

un communiqué de presse commun

en riposte au projet de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), visant à rendre les Tarifs Réglementés de Vente de l'électricité (TRVE) plus exposés aux prix du marché de l'énergie.

Notre organisation a fait part de son opposition à ce projet auprès de la CRE, les TRV étant aujourd'hui la meilleure protection des consommateurs particuliers et des petites collectivités locales, dans une période de hausse des prix de l'énergie inédite.

Le projet de la CRE ne servira que les fournisseurs alternatifs, qui pour la plupart ne produisent pas d'énergie et se contentent de la revendre en empochant leur marge au passage.

Pour notre organisation, l'électricité est un produit de première nécessité, et non une marchandise banale. Défendre les tarifs réglementés de l'électricité, c'est aussi défendre le pouvoir d'achat des ménages, et tout particulièrement les ménages modestes.


Ensemble, défendons les !

 

 

 

 

 Interview de Françoise Thiebault
(Secrétaire Générale des AFL Paris)
sur France Bleu le 06 avril 2017

 

 

Les AFL Paris sont membres du GRESEL, groupe de réflexion sur la sécurité électrique, depuis sa création en 2003.


Le GRESEL est composé paritairement de représentants des associations de consommateurs et de professionnels de la filière électrique, tous oeuvrant pour sécuriser les installations électriques dans les logements.


 

Ensemble, nous avons contribué à la mise en place du diagnostic électrique obligatoire (DEO) en cas de vente d' immeubles de plus de 15 ans, en 2009.

 

L'analyse des diagnostics a montré que 2/3  des logements concernés présentaient au moins 1 anomalie sur les 6 points de sécurité inclus dans le DEO. 

 

Mais aussi que 80% des personnes concernées faisaient réaliser les travaux de mise en sécurité pour les risques mis en évidence, bien qu'il n'y ait pas d'obligation à le faire. 

 

La mobilisation du GRESEL a permis d'introduire dans la loi ALUR l'obligation pour les bailleurs de présenter un DEO à tout nouveau locataire.

 

Video

Cette disposition se met en oeuvre progressivement, à partir du 1er juillet 2017.

 

Vous trouverez dans ce dossier le communiqué du GRESEL et la plaquette informative réalisée pour accompagner le démarrage du DEO dans le secteur locatif.