Le saviez-vous ?

A Paris 2,2 millions de consommateurs utilisent en moyenne 470 000m3 d’eau potable (statistique 2015)

La consommation moyenne des Parisiens est d’environ 120 litres par jour, qui se décompose ainsi :

Boissons 1% , nourriture10%, linge 12%, hygiène 39%, sanitaire 20%, autres usages 12%.

L’eau qui alimente Paris est composée à 50% d’eaux souterraines et à 50% d’eau de rivière.

On compte 102 points de captage (Provins, Sens, Fontainebleau, Dreux) et 5 réservoirs (Montsouris, l’Hay les Roses etc).

470km d’acqueducs transportent cette eau. Les points de captages sont protégés par 240 000 hectares., 108 Agriculteurs sont partenaires d’Eau de Paris pour la protection des captages.

1 million de mesures de contrôle de la qualité de l’eau sont effectuées chaque année.

A côté du réseau d’eau potable, Paris dispose d’un réseau d’eau non potable, créé sous le Second Empire. Ce réseau a été longtemps sous-utilisé, mais le Conseil de Paris a décidé en mars 2012 de le réhabiliter (suite à une conférence de consensus à laquelle les AFL Paris ont participé). En 2015, la quasi-totalité de l’eau non potable distribuée est utilisée par la Ville de Paris pour l’arrosage de certains espaces verts, l’alimentation des lacs et rivières des bois de Boulogne et de Vincennes, pour le lavage de la voirie (trottoirs, caniveaux et chaussées) et pour le curage des égouts.

Source : Service des Eaux de Paris