conso arnaque

Martine PINVILLE, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire a lancé le 27 septembre 2016, la campagne nationale de prévention et d’information pour les consommateurs sur le dépannage à domicile (travaux de chauffage, de plomberie, de vitrerie ou de serrurerie).

En effet, l’activité de dépannage à domicile est généralement source d’un trop grand nombre de problèmes préjudiciables pour les consommateurs. Aussi, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et la Direccte Ile-de-France lancent, avec le relais des préfectures, une campagne régionale de communication afin de mettre en garde les consommateurs franciliens contre les escroqueries liées au dépannage à domicile.

Les entreprises indélicates pullulent dans ce secteur. Elles inondent les boites aux lettres de prospectus à l’aspect officiel pour mieux tromper le consommateur. Jouant sur l’urgence, les entreprises fournissent rarement de devis, effectuent souvent des travaux non nécessaires, facturent au prix fort leurs interventions et n’hésitent pas à jouer l’intimidation si le client rechigne à payer.

Un dépliant et une affiche ont été réalisés pour appeler le consommateur à la vigilance et lui fournir 10 conseils pratiques : ne pas appeler les numéros figurant sur les prospectus distribués dans les boîtes aux lettres mais contacter son assureur ou ses proches pour obtenir les coordonnées d’un artisan qualifié, exiger un devis, se limiter aux travaux d’urgence … Les documents sont téléchargeables et personnalisables pour les organismes ou collectivités souhaitant les imprimer pour les diffuser.